Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

De la viande issue des animaux nourris à l’herbe, des œufs bio pasteurisés, du bouillon d’os, des fruits et légumes issus d’une agriculture biologique voir biodynamique….étant paléo et même la plupart du temps paléo AIP je me sens souvent comme une vrai chasseuse/cueilleuse pour trouver ma nourriture.

Pour moi c’est aussi important de choisir des produits biologiques à la fois pour ma santé (moins de pesticides, d’antibiotiques et d’hormones) mais également pour notre planète. La France est un des plus gros consommateurs de pesticides en Europe avec l’Allemagne et l’Espagne. La surconsommation des pesticides détruit nos terres et les rend de plus en plus faible en nutriments. Mais est-ce que bio rime toujours avec écologie ? Personnellement je préfère acheter des produits non bio produits localement à côté de chez moi par des petits producteurs que d’acheter du bio venant de loin ou d’Espagne par exemple. Si j’achète non bio j’utilise la liste établie par EWG.org (Environmental Working Group) qui chaque année rend publique une liste d’aliments les plus contaminés par les pesticides, ce qu’ils appellent la « dirty dozen ». En 2016 ces douze aliments qu’il faut absolument acheter bio sont :

  • Fraises
  • Pommes
  • Nectarines et Pêches
  • Céleris
  • Raisins
  • Cerises
  • Epinards
  • Tomates
  • Poivrons rouges
  • Tomates Cerises
  • Concombres
  • Choux Kale

 

En France il n’existe pas de « farmers market » en soit mais à Saint-Germain-en-Laye nous avons le marché les mardis, vendredis et dimanches avec un stand bio : Savibio, où on peut trouver des fruits et légumes bio de saisons et locaux !…et notamment du choux kale en automne.

J’ai longuement demandé une carte de fidélité et elle est enfin arrivée !!! On peut même commander par internet sur www.savibio.fr, et avec le code promo BIENVENUE vous avez 20% sur la première commande.

Pin It on Pinterest