Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Une des questions les plus fréquentes que l’on me pose, et notamment pour mes deux filles, est si l’alimentation Paléo donne des carences en calcium. La réponse est très simple : NON bien au contraire, une alimentation de type Paléo va même améliorer et renforcer la santé de vos os.

L’os est un de nos organes clé mais également un organe vivant dans le sens où il est en permanence soumis à un processus de renouvellement et de réparation que l’on appelle le remodelage osseux. Le tissu osseux mature est en permanence éliminé de notre squelette (par des cellules appelées ostéoclastes) et un nouveau tissu osseux est formé (par le processus d’ossification). Ce processus nous aide notamment quand on a une fracture. Le remodelage osseux est équilibré et régulé par différents facteurs, en particulier des hormones et des cytokines. Un déséquilibre dans l’élimination ou la formation osseuse peut aboutir à des maladies telles que l’ostéoporose. Ce processus permanent est aussi très dépendant de notre mode de vie et nous permet ainsi d’améliorer l’état de santé de nos os.

On estime que l’ostéoporose touche aujourd’hui environ 200 millions de femmes dans le monde (les hommes sont également touchés mais en moindre quantité) dont la plupart vivent en Amérique, en Europe et au Japon.

Comment faire pour avoir des os sains ?

Des études montrent que des maladies osseuses telles que l’ostéoporose et l’arthrite sont dues, entre autre, à une inflammation chronique à faible intensité. Mon meilleur conseil est ainsi d’adopter une alimentation de type Paléo afin de réduire de façon naturelle l’inflammation dans le corps. En parallèle voici mes meilleurs conseils pour optimiser votre santé osseuse :

  • Guérir votre intestin : souvenez vous qu’une grande partie de notre système immunitaire est logé dans les tissus et autour de l’intestin et un intestin « perméable » peut ainsi développer une inflammation chronique de faible intensité. Deuxièmement c’est dans l’intestin que les vitamines et minéraux sont absorbés et si notre intestin ne fonctionne pas bien il va moins bien absorber ces nutriments essentielles.
  • Améliorer votre ratio Oméga 3/Oméga-6 : souvenez vous que l’acide gras essentiel Oméga-3 a une action anti inflammatoire et que le ratio oméga-6/oméga-3 est souvent déséquilibré chez l’homme moderne par rapport à nos ancêtres. Réduisez fortement votre consommation d’huiles végétales transformées et supplémentez avec de l’oméga-3 comme l’huile de foie de morue (moi j’aime bien celui-ci).
  • Gardez en tête que le calcium n’est pas le seul élément essentiel pour la santé de nos os. Les vitamines liposolubles et notamment la vitamine D est essentielle afin de fixer le calcium et le phosphore dans nos os. Évitez également toute carence en magnésium afin d’éviter une déminéralisation osseuse.
  • Consommez du collagène : nos os (comme notre peau, nos ongles et nos cheveux) sont en parti constitué de collagène. En vieillissant notre corps produit de moins en moins de collagène et il donc indispensable de lui en fournir par notre alimentation. On en trouve plein dans l’os à moelle (évidemment) ou dans le bouillon d’os mais aussi dans la gélatine.
  • Le calcium ne se trouve pas seulement dans les produits laitiers mais aussi dans les légumes crucifères (brocolis, choux,…), les blettes, les épinards, le saumon etc.
  • La santé de nos os est également dépendante de notre équilibre hormonal (et notamment des hormones sexuelles) surtout chez la femme. Des taux bas d’œstrogènes comme c’est le cas après la ménopause ou en cas d’aménorrhée peuvent donner de l’ostéoporose chez la femme. Des taux bas de testostérone peuvent également donner les mêmes résultats chez l’homme. L’alimentation Paléo favorise l’équilibre hormonal en stabilisant les taux de sucre dans le sang et nous apporte les bonnes graisses, les protéines et les nutriments nécessaires afin d’assurer une bonne production d’hormone.
  • Exercez une activité physique régulière et notamment la musculation qui aide à renforcer les os.

 

Références :

La connaissance incroyable de l’être humain de mon mari ainsi que ses vieux livres de médecine.

Osteoporos Int. 2017 Jun 16. doi: 10.1007/s00198-017-4107-z. [Epub ahead of print] « Effects of a 20-week high-intensity strenght and sprint training program on tibial bone structure and strenght in middle-aged and older male sprint athletes: a randomized controlled trial ».

Nutr Res. 2013 Jul;33(7):521-33. doi: 10.1016/j.nutres.2013.04.012. Epub 2013 Jun 10. « Long-chain polyunsaturated fatty acids may mutually benefit both obesity and osteoporosis ».
Osteoporos Int. 2017 Jun 23. doi: 10.1007/s00198-017-4128-7. [Epub ahead of print] « Intake of imega-3 fatty acids contributes to bone mineral density at the hip in a younger Japanese female population.

 

 

 

Pin It on Pinterest

Abonnez vous gratuitement à ma newsletter mensuelle et recevez mes 5 conseils de base pour une meilleure santé

You have successfully subscribed to the newsletter

There was an error while trying to send your request. Please try again.

J'utiliserai ces informations afin de pouvoir vous proposer des mises à jour et des offres de santé