Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Avant de m’intéresser à la nutrition et le bien être je n’avais jamais prêté attention à mon foie. Pour moi l’organe clé de notre corps était le cœur et basta!!! Mais une fois que je me suis plongée dans l’anatomie incroyable de l’être humain et que j’ai commencé à comprendre comment les organes, le sang, les cellules travaillent ensemble pour le parfait équilibre corporel qu’on appelle homéostasie je me suis vite rendu compte que cet organe là était vraiment clé pour notre bien être.

Pourquoi ?

Le foie est un organe de couleur marron qui est situé en haut à droite dans l’abdomen. Une des taches clé de notre foie est de détoxifier notre corps. En fait il est responsable de détecter toutes les toxines qui rentrent dans notre corps, qu’il s’agisse de médicaments, de pilules contraceptives jusqu’à l’alcool et de décider quelle réponse immunitaire notre corps aura. Le foie est également, en partie responsable de transformer notre nourriture en énergie. Sans un foie qui marche bien il nous est impossible d’être en bonne santé. Voici les taches principaux de ce cher organe:

  • Décompose les toxines telles que l’alcool, les médicaments, les pilules contraceptives…
  • Aide à la digestion par la production de bile qui est primordiale pour la digestion et l’assimilation des graisses ce qui est essentiel pour la bonne absorption des vitamines liposolubles.
  • Produit et élimine du cholestérol (LDL et HDL) un précurseur pour la production d’hormones stéroïdiennes
  • Règle notre taux de sucre par la production de glucose à partir du fructose, glycérol, acides aminés ainsi que l’acide lactique. Souvenez vous que contrairement au glucose, le fructose est métabolisé par le foie.
  • Produit la plupart des protéines, notamment des protéines de transport
  • Le foie stocke également les vitamines A, B12, le fer ainsi que la co-enzyme Q10
  • Transforme l’hormone T4 à T3 (vitale pour le bon fonctionnement de notre thyroïde).

Il est donc clair que notre foie est absolument essentiel pour notre santé.

Que peut-on faire au quotidien pour améliorer/protéger notre fonction hépatique ?

  • Le plus évident est de limiter les toxines apparentes tels que l’alcool, les médicaments inutiles (notamment le paracétamol qui est très nocif pour notre foie et qui devrait vraiment juste être consommé en cas de nécessité absolue).
  • Évitez les hormones synthétiques telles que les pilules contraceptives: je suis convaincue que l’être humain n’est pas construit pour recevoir des hormones synthétiques par voie orale ce qui ajoute une très grosse charge de travail pour notre foie. Je ne parle pas ici des cas où il est primordial de prendre une hormone comme dans le cas d’une hypothyroïdie ou la maladie Addison.
  • Limitez votre consommation de sucre raffiné tel que le sirop de fructose. Pourquoi? Et bien, souvenez vous mon article sur le sirop de fructose/glucose :  le fructose, contrairement au glucose, est métabolisé par notre foie et une surconsommation de produit contenant du sirop de glucose ou une surconsommation de fruits ou de sirop d’agave (qui est très riche en fructose) met une pression supplémentaire à notre foie qui est peut-être déjà très occupé avec d’autres produits toxiques et peut conduire à une surcharge lipidique du foie, stéatose hépatique (connu comme Nonalcoholic Steatohepatitis (NASH))
  • Assurez vous de consommer toutes les vitamines et minéraux nécessaires pour le bon fonctionnement de votre foie: magnésium, vitamine A, la plupart des vitamines B ainsi que des antioxydants tels que la vitamine C, la vitamine E, le Bêta-carotène, le zinc et le sélénium.
  • Consommez des légumes qui contiennent des sulfures qui aident à la détoxification tels que le choux, l’ail, l’oignon etc.
  • Consommez des acides aminés qui aident à la détoxification tels que la glycine, la glutamine, la cystéine, la méthionine et le taurine (bouillon d’os, poulet etc)
  • N’ayez pas peur de la graisse! Quand on a un problème de foie ou de production biliaire, on est souvent amené à penser qu’il faut réduire notre consommation de graisses ce qui aggrave parfois le problème (surtout si les graisses sont remplacées par des graines et notamment le gluten). Il faut plutôt revoir sa consommation de graisses.

 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28101123

2013 American Society for nutrition « Dietary fructose induces endotoxemia and hepatic injury in calorically controlled primates k. KKavanagh, A.T. Wylie, K. Tucker, T, Hamp, R.Gharaibeh, A Fodor, J Cullen et al.

 

Pin It on Pinterest