Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Il n’y a pas si longtemps de ça, je me suis laissé tenter par de somptueuses promesses de l’industrie de beauté. Crème anti-age, laser, botox you name it. Quand en réalité la meilleure façon de garder une belle peau, augmenter sa vitalité et ralentir le veillissement inévitable de notre corps et de notre peau est de mener une vie saine.

Qu’est-ce que c’est le vieillissement ?

Il existe plusieurs « théories » sur le comment et le pourquoi du vieillissement dont les plus acceptées sont : une augmentation des radicaux libres, l’inactivité télomérase, des erreurs dans l’ADN, etc…Ce que nous savons par certitude cependant, c’est que certains facteurs tels que le tabagisme, l’excès d’alcool, les graisses trans, les produits chimiques, une alimentation déficiente et trop raffinée (c’est-à-dire transformée), une alimentation excessive (overeating), le stress, la pollution ainsi que l’inactivité physique sont autant de facteurs qui accélèrent certainement la dégénérescence et le vieillissement prématuré.

On sait aussi aujourd’hui que l’inflammation joue un rôle principal dans le vieillissement. Une cause de cette inflammation est la formation et l’accumulation de produits finaux de glycation avancée (AGE – Advanced Glycation End-Product) qui sont des métabolites tout à fait naturels et qui font partie de notre métabolisme mais, lorsqu’ils sont présentés en excès, deviennent nocifs pour notre santé. Ces substances sont formées quand la graisse et les protéines combinent avec le sucre : la science a démontré qu’une accumulation de ces substances AGE est retrouvée dans de nombreuses maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires et neurodégénératives. Cela est dû à leur rôle dans la création de l’inflammation et l’oxydation.

Mes meilleurs conseils anti-âge

  • Stabilisez vos taux de sucre dans le sang. Comme expliqué dans mon post sur l’insuline, des taux chroniquement élevés d’insuline activent l’inflammation dans le corps et augmentent le risque pour plusieurs maladies dégénératives telles que le diabète, l’Alzheimer et même certains cancers. Une glycémie constamment élevée augmente également la production des AGE et ainsi les radicaux libres dans le corps. Comment faire ? Evitez les glucides et notamment le sucre raffiné et privilégiez les glucides avec indice glycémique bas tels que les racines, le quinoa, le riz complet etc.
  • Faites le pleins d’anti oxydants ! Les radicaux libres font partie intégrante des fonctions corporelles et ne sont pas mauvais en soi (ils sont générés par le métabolisme de l’oxygène et d’autres produits chimiques) mais une quantité trop importante cause des dommages dans tout le corps. Les radicaux libres et notamment les produits finaux de glycation avancée (AGE) sont donc l’ennemi numéro un lorsqu’ils sont produits en excès, surtout s’ils ne sont pas neutralisés par des ANTI oxydants tels que la vitamine C, la vitamine E, le sélénium, le zinc et la béta carotène. La meilleure façon de s’assurer qu’on consomme assez d’anti oxydants ? Mangez plein de fruits et de légumes de couleurs différentes et éviter les aliments trop cuits qui augmentent les apports en AGE.
  • Jeûnez : il a été démontré de manière constante que la restriction calorique prolonge la durée de vie et améliore les maladies liées au vieillissement. En effet, comme demontré par le biologiste cellulaire japonais Yoshinori Ohsumi le jeûne active l’autophagie qui aide à ralentir le processus de vieillissement et a un impact positif sur le renouvellement cellulaire. Personnellement je trouve que le jeûne intermittent marche très bien. Cette méthode consiste à jeûner pendant 16H (y comprit la nuit) suivi d’une période de 8H pendant laquelle on consomme des aliments. Cette méthode est très simple à effectuer puisqu’il suffit de sauter soit le petit déjeuner soit le diner.
  • Assurez vous que vous avez assez d’acide chlorhydrique ! Le propre pH de notre estomac est absolument essentiel pour une bonne digestion et absorption des nutriments. L’estomac, qui est le premier contact entre le monde extérieur et celui de l’intérieur de notre corps, doit avoir un pH entre 1.5 et 3 afin de le protéger contre des bactéries et parasites pathogènes d’une part, et de déclencher plusieurs réactions chimiques telles que la production d’enzymes nécessaires à une bonne digestion d’autre part. La production d’acide chlorhydrique diminue avec l’âge et diminue ainsi la digestion et l’absorption de nutriments.
  • Adoptez une alimentation anti-inflammatoire : avec l’âge nos intestins deviennent de plus en plus sensibles aux différents irritants connus tels que le gluten, la caséine (protéine de lait). Remplacez ces aliments par plein de légumes et fruits, de poisson gras, de noix, de bonnes graisses.
  • Faites du sport : avec l’âge notre masse musculaire et la densité osseuse diminuent. Plusieurs études ont demontré que l’exercice physique ralentit cette dégénérescence. L’exercice physique est également un excellent outil de gestion du stress et améliore la circulation sanguine ce qui donne une plus belle peau.
  • Pratiquez la méditation ! La méditation est également un excellent moyen pour contrôler et diminuer son stress, accéder à la pleine conscience de soi, améliorer sa concentration, lâcher prise, apprendre la gratitude, développer la gentillesse vis-à-vis de soi même et des autres…. Des études démontrent même la place complémentaire de la méditation dans un programme anti-vieillissement. Nul besoin de prendre des cours de médiation ou aller dans un endroit particulier. La méditation peut s’effectuer partout et vous trouverez facilement des séances de méditation guidées sur YouTube par exemple.
  • Restez positif : notre mental et notre santé psychologique jouent un rôle primordial dans la qualité de notre vie. Le fait d’adopter une alimentation et un mode de vie plus sains font des miracles avec notre santé psychologique (notre intestin est proprement appelé notre deuxième cerveau), mais il existe également d’autres outils pour améliorer son esprit comme les affirmations positives, les bons amis, le rire, etc…

Réferences

Sharma, C., Kaur, A., Thind, S. S., Singh, B., & Raina, S. (2015). Advanced glycation End-products (AGEs): an emerging concern for processed food industries. Journal of food science and technology, 52(12), 7561–7576. doi:10.1007/s13197-015-1851-y

Anton, S., & Leeuwenburgh, C. (2013). Fasting or caloric restriction for healthy aging. Experimental gerontology, 48(10), 1003–1005. doi:10.1016/j.exger.2013.04.011

Staying Healthy With Nutrition – The complete guide to diet and nutritional medicine Elson M. Haas, MD

Why Stomach Acid is good for you – natural relief from Heartburn, Indigestion, Reflux and GERD. Jonathan V. Wright, M.D. and Lane Lenard, PhD.

Pin It on Pinterest