Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

La musculation fait depuis quelques années partie de mon training hebdomadaire et j’en suis une grande fan. Comme beaucoup de femmes j’ai longuement hésité en me disant que j’allais devenir Arnold Schwarzenegger au féminin mais en réalité c’a été plutôt le contraire. La musculation m’a permis de gagner en rapidité dans la course à pied tout en diminuant la quantité de mes séances, m’a donné plus de force dans ma vie quotidienne et une plus belle silhouette.

Mais la musculation a bien plus d’avantages que ça et surtout pour les femmes après 40 ans (comme moi-même 😊) :

  • Passé 40 ans les taux d’oestrogènes commencent lentement mais sûrement à baisser. Cette hormone féminine régule entre autre notre métabolisme, notre satiété et la distribution du tissu adipeux. La musculation peut aider à contrebalancer ces impacts et augmente votre métabolisme.
  • L’oestrogène joue également un rôle principal pour la santé osseuse qui se détériore avec l’âge. La musculation améliore la densité osseuse qu’on perd en vieillissant et réduit ainsi les risques de fracture. En stressant vos os, le renforcement musculaire peut augmenter la densité osseuse et réduire le risque d’ostéoporose.
  • Le risque du syndrome métabolique augmente avec la baisse d’oestrogène. Or un entraînement musculaire régulier et l’augmentation de la masse musculaire aide à la prévention contre le syndrome métabolique car le corps transporte le glucose vers les muscles de manière plus efficace et aura besoin de moins d’insuline pour le faire.
  • Prévention des blessures : bien que l’objectif principal de notre système musculaire soit le mouvement, un autre objectif est le maintien de la posture et de la position du corps, ce qui signifie que nos muscles nous soutiennent. Si vous avez un corps fort, vous protégez vos articulations et vous construisez un système de muscles qui peut se contracter, réagir et rebondir, vous permettant de rester libre de toute blessure et de rester mobile.
  • Améliorez votre humeur : l’entrainement avec des poids, en particulier à niveau modéré, réduit l’anxiété et améliore l’estime de soi.

Quand on fait de la musculation il est primordial de consommer suffisamment de protéines pour la bonne récupération et la prise de muscles.

La musculation en combinaison avec une alimentation saine et équilibrée peut ainsi faire des merveilles à votre santé et votre silhouette.

Références :

Endoc Rev. 2013 Jun. The role of estrogens in control of energy balance and glucose homeostasis. Mauvais-Jarvis F, Clegg DJ, Hevener AL. J

Weight-training effects on bone mineral density in early postmenopausal women. Pruitt LA, Jackson RD, Bartels RL, Lehnhard HJ. Bone Mine Res. 1992 Feb.

Appl Physio Nutr Metab. 2009 Jun;34(3):403-10. doi: 10.1139/H09-042.

Physiologic and molecular bases of muscle hypertrophy and atrophy: impact of resistance exercise on human skeletal muscle (protein and exercise dose effects). Philips SM. 

Pin It on Pinterest