Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Cette épice puissante qui combat l’inflammation et réduit la douleur

Imaginez que vous avez eu la chance de mettre la main sur une ancienne plante connue pour combattre l’inflammation, la douleur et les maladies ? Et si je vous disais que votre marchand de quatre saisons l’a probablement pour quelques euros ? Eh bien, c’est vrai – je ne fais allusion à personne d’autre que la bombe nutritionnelle aux couleurs dorées, LE CURCUMA !

Histoire de cette épice

Originaire d’Inde et d’Asie du Sud-Est, cette épice dorée a été utilisée pour donner de la couleur et du goût aux préparations alimentaires depuis l’Antiquité et est restée une herbe clée de la médecine botanique pendant des milliers d’années dans la tradition ayurvédique.

Avec un goût piquant et terreux et une superbe teinte orangée, le curcuma est le plus souvent trouvé et utilisé comme épice en poudre séchée, mais il peut également être trouvé sous sa forme de racine fraîche. Le curcuma brut est la partie racine de la plante Curcuma longa. Avec une peau de papier et un aspect noueux, la forme non transformée de cette racine ressemble fortement à la racine de gingembre. Cette ressemblance n’est cependant pas une coïncidence, car le curcuma, le gingembre et la cardamome sont des plantes appartenant toutes à la famille des Zingiberaceae, également connue sous le nom de famille du gingembre.

Les bienfaits sur la santé

Les effets du curcuma sur la santé sont généralement centrés sur une substance polyphénol lipophile de couleur orange-jaune appelée curcumine, qui est acquise à partir des rhizomes de l’herbe. La curcumine est connue pour avoir des effets antioxydants, anti-inflammatoires, anticancéreux et, grâce à ces effets, a un rôle important dans la prévention et le traitement de diverses maladies allant notamment du cancer aux maladies auto-immunes, neurologiques, cardiovasculaires et au diabète. Traditionnellement, cette épice a été utilisée en Ayurveda et en médecine folklorique, mais la science moderne a fourni la base scientifique pour l’utilisation du curcuma contre de tels troubles.

Aujourd’hui, vous pouvez trouver des suppléments de curcuma partout où vous allez, mais je vous exhorte fortement à utiliser plutôt l’épice ou la racine biologique dans votre cuisine, car ces formes sont les plus saines et les plus biodisponibles pour notre corps.

Il existe d’innombrables façons d’utiliser cette incroyable épice dorée, alors jouez avec elle et décidez ce que vous aimez le plus. En règle générale, 1 pouce de curcuma frais = 1 cuillère à soupe de curcuma fraîchement râpé = 1 cuillère à café de curcuma moulu.

Pour vous lancer, voici une recette rapide et délicieuse de lait doré pour vous aider à obtenir votre dose quotidienne ! ENJOY !

Lait doré

Ingrédients

• 2 dl de lait de noix de coco ou de noix de macadamia (ou le lait de votre choix)
• ½ cuillère à café de cannelle moulue
• ½ cuillère à café de curcuma moulu
• ¼ cuillère à café de gingembre moulu
• une pincée de poivre noir moulu
• 1 cuillère à café de miel brut (ou votre édulcorant de choix), facultatif

Instructions

Ajouter tous les ingrédients dans une petite casserole et fouetter pour combiner. Réchauffer à feu moyen jusqu’à ce qu’il soit chaud, mais non bouillant, en fouettant fréquemment.

N’oubliez pas que le curcuma peut tacher les vêtements et les comptoirs, alors manipulez la boisson et son contenu avec soin.

Si une telle quantité de lait de coco vous fais peur, vous pouvez aussi ajouter un peu de ce lait dans votre thé ou votre café. Le curcuma frais ou en poudre s’ajoute aussi avec facilité à vos plats et vos smoothies mais faites attention avec la racine frais, elle tache beaucoup !

Refférences :
  1. Turmeric, www.whfoods.com/genpage.php?tname=foodspice&dbid=78.

 

  1. Kocaadam, Betül, and Nevin Şanlier. “Curcumin, an Active Component of Turmeric (Curcuma Longa), and Its Effects on Health.” Critical Reviews in Food Science and Nutrition, U.S. National Library of Medicine, 2 Sept. 2017, www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26528921.

 

  1. Gupta, Subash C, et al. “Multitargeting by Turmeric, the Golden Spice: From Kitchen to Clinic.” Molecular Nutrition & Food Research, U.S. National Library of Medicine, Sept. 2013, www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22887802.

 

  1. Han, Emily. “What’s the Difference Between Fresh and Dried Turmeric?” Kitchn, Apartment Therapy, LLC., 2 May 2019, www.thekitchn.com/whats-the-difference-between-fresh-and-dried-turmeric-ingredient-intelligence-203090.

 

 

Pin It on Pinterest